L'indice parisien a donc piétiné la semaine écoulée, après son rallye récent et le frôlement des 8 000 points. Février fut le 4e mois consécutif de hausse du CAC 40. Le niveau de volatilité intraday reste très faible, avec un VIX à 13. Cette semaine le discours de Christine Lagarde sera particulièrement attendu jeudi, mais une baisse des taux de la BCE ne devrait même pas être évoquée. Un statu quo est l'hypothèse privilégiée. Les dernières publications d'entreprises rythmeront les séances, ainsi que les statistiques sur le marché de l'emploi américain vendredi. 7 850 points apparaît comme le support à surveiller.

Selon notre expert Matthieu Ceronne, trader pour compte propre Copyright (c) 2024 TV Finance https://www.tvfmedia.fr

  • 8.132,380
  • 0,33%
 
contador