(CercleFinance.com) - HSBC a réitéré vendredi son conseil 'alléger' sur le titre ADP, soulignant la valorisation 'exigeante' de l'opérateur aéroportuaire en dépit des incertitudes entourant le dossier.

ADP

  • 117,700€
  • -0,59%

Alors que le groupe s'est fixé comme objectif une croissance modérée de son trafic sur le long terme, le broker estime que ses perspectives à horizon 2026 sont incertaines sur le plan réglementaire.

De son point de vue, il est aujourd'hui tout bonnement impossible d'estimer quel sera le niveau des dépenses opérationnelles des activités régulées pour 2026, ni ses implications sur la rentabilité de l'entreprise.

Malgré tout, fait valoir le courtier, le titre se traite aujourd'hui sur la base d'une prime de 12% en termes de Valeur d'entreprise/Ebitda 2024 par rapport à ses comparables européens et de plus de 40% au niveau du PER.

S'il relève son objectif de cours de 104 à 110 euros, HSBC fait remarquer que ce dernier fait apparaître un potentiel baissier de l'ordre de 12% par rapport aux niveaux de cours actuels.

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

contador