(CercleFinance.com) - Bank of America a dégradé mardi sa recommandation sur Merck KGaA, qu'il ramène à 'neutre' contre 'achat' précédemment, invoquant notamment des questions de valorisation.

  • 142,00€
  • 0,50%

Le broker américain - qui conserve son objectif de cours de 155 euros - explique qu'après une surperformance de l'ordre de 45% par rapport au reste du secteur européen de la pharmacie depuis la mi-2020, le titre affiche désormais une prime de 25% en termes de PER.

Autre argument avancé par le courtier, la perspective d'une perte d'exclusivité sur Mavenclad, le traitement contre la sclérose en plaques du groupe allemand, qui pourrait survenir selon lui dès 2026 ou 2027.

BofA met également en avant un objectif de 'pipeline' jugé ambitieux, Merck évaluant ses projets en cours de développement autour de deux milliards d'euros à horizon 2022, alors que le consensus se montre plus prudent, visant simplement 1,6 milliard.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

contador