(CercleFinance.com) - A l'occasion de ses trimestriels, Procter & Gamble indique viser désormais, pour son exercice 2020-21, un BPA ajusté en hausse de 8 à 10% (et non plus de 5 à 8%), ainsi qu'une croissance organique de ses ventes entre 5 et 6% (et non plus entre 4 et 5%).

  • 125,98$
  • 3,14%

Sur son deuxième trimestre comptable, le groupe de produits de consommation courante a engrangé un BPA ajusté en augmentation de 15% à 1,64 dollar (+18% hors effets de changes), dépassant sensiblement l'estimation moyenne des analystes.

Les revenus de la maison-mère -entre-autres- des marques Ariel, Duracell et Pampers, se sont accrus de 8%, en publié comme en organique, à 19,7 milliards de dollars, croissance soutenue surtout par la progression des volumes livrés (+5%) et un effet mix (+2%).

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador