logo Tv Finance www.tvfmedia.fr

Commencer mon épargne avec le Bitcoin TvF

Découvrir le Concept

Créer son Compte

J'ai déja un Compte

logopoursite3

Une offre Sérénité

Nous avons retenu pour nos visiteurs et membres, une offre bien particulière parmi celles enregistrés auprès de l’AMF, produite par l’entreprise StackinSat. Il s’agit d’une offre d’épargne que nous jugeons simple et efficace : Bitcoin TVF. Elle est simple car vous pouvez ouvrir votre compte en quelques clics et en toute sécurité.

Elle est efficace car cette formule vous permet d’étaler, via un virement récurrent, votre investissement sur une longue période, pour améliorer votre prix d’acquisition. La solution Bitcoin TVF vous évite ce que vous craignez le plus (et à juste titre !) : le risque d’acheter du Bitcoin très cher, voire au plus haut.

image de dos d'un Trader devant ses écrans
Trader professionnel analysant des courbes

En étalant vos achats, par exemple 50€ chaque mois, vous évitez cet écueil et vous vous constituez tranquillement une épargne Bitcoin, mois après mois, année après année Vous pensez qu’il est peut-être trop tard pour acheter du Bitcoin ? Bitcoin TVF répond à ce problème puisque s’il rebaissait d’ici quelques mois, vous en achèterez moins cher grâce à votre investissement programmé.



Mieux comprendre le Bitcoin

graphique représentant la simulation du gain d'un portefeuille bitcoin sur 3 ans
Vue du simulateur épargne Bitcoin TvFinance

Si le Bitcoin n’est pas réellement une monnaie (voir ci-après), il participe à une évolution majeure vers des monnaies numériques. En ce sens, Bitcoin est un instrument intéressant qui pourra continuer à refléter la valeur d’un processus technologique - les actifs numériques ou cryptés - même s’il n’accédait pas in fine au statut de monnaie en tant que tel.

Le Bitcoin peut donc être considéré comme un support d’investissement et le fait qu’il ait connu une très forte performance depuis sa création est évidemment attractif, à l’image de la performance d’actions comme Apple ou Tesla sur le long terme. Il faut toutefois bien garder à l’esprit qu’il ne s’agit ni d’une action, ni d’une obligation : l’investisseur en Bitcoin n’a aucun droit, ni en intérêt, ni en dividende et assurément aucune garantie de capital.

Tout investissement en Bitcoin doit donc concerner une petite fraction du patrimoine financier, entre 1% pour les plus prudents d’entre vous et 5% pour ceux qui peuvent supporter la volatilité et le risque.

Pour acheter du Bitcoin, il faut ouvrir un portefeuille numérique ou crypté. Il faut ensuite acheter des fraction de bitcoins sur une plateforme de négociation. L’offre est à la fois récente donc peu connue mais déjà vaste avec malheureusement plusieurs prestataires peu fiables. Pour une information précise, nous vous recommandons (très) vivement de consulter la liste des prestataires enregistrés par l’AMF sur son site.



Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Si le Bitcoin n’est pas réellement une monnaie (voir ci-après), il participe à une évolution majeure vers des monnaies numériques. En ce sens, Bitcoin est un instrument intéressant qui pourra continuer à refléter la valeur d’un processus technologique - les actifs numériques ou cryptés - même s’il n’accédait pas in fine au statut de monnaie en tant que tel.

Bitcoin est le jeton numérique le plus utilisé au monde. Pour certains, il s’agit de la première monnaie numérique décentralisée.

Créé en 2009 par un inconnu répondant au pseudonyme de Satoshi Nakamoto, le réseau Bitcoin est tout d’abord décrit comme un système de blocs numériques générés par des ordinateurs. Sa particularité est qu’il fonctionne en pair-à-pair, c’est-à-dire qu’il n’y a pas besoin d’entité centrale pour construire un bloc et ainsi alimenter et maintenir le registre comptable des transactions.

bitcoin salvador

Pièce en or frappée du sigle Bitcoin

Plusieurs briques technologiques ont été assemblées pour créer Bitcoin, et elles reposent notamment sur la cryptographie.

L’unité comptable du protocole Bitcoin s’appelle le bitcoin, en abrégé BTC. Il n’en sera pas créé plus de 21 millions, ce qui fait de Bitcoin un système non inflationniste en soi. D’un point de vue monétaire, ce système est l’opposé des banques centrales qui émettent de la monnaie à chaque fois que cela s’avère nécessaire.



Le Bitcoin est-il vraiment une monnaie ?

Dans les pays développés, une seule et unique monnaie a « cours légal » : l’Euro en France, le Dollar américain aux USA, etc. Le Bitcoin n’est donc pas une monnaie en ce sens.

En théorie de la monnaie, les attributs d’une monnaie sont l’unité de compte, la méthode de transfert de valeur (le paiement) et la réserve de valeur (le « bas de laine »).

Le Bitcoin peut être une unité de compte car il est divisible au 100 millionième (la plus petite unité s’appelle le Satoshi, en hommage à son créateur).

Plusieurs pièces d'or frappée du cigle Bitcoin qui sortent d'un portefeuille en cuir
Illustration immagée d'un Wallet BitCoin

Le Bitcoin est accepté pour le paiement de biens et services dans certaines plateformes comme PayPal mais dans trop peu d’endroits pour prétendre à être une méthode de transfert. Par ailleurs, s’il est possible d’afficher les prix en Bitcoin, s’accoutumer à une nouvelle unité demande une organisation conséquente (comme le passage du Franc à l’Euro par exemple) : c’est un autre obstacle à l’utilisation de Bitcoin comme méthode de transfert.

Enfin, en tant que réserve de valeur, deux constats s’opposent. Pour certains, le Bitcoin s’apprécie chaque année ou presque donc il serait une réserve de valeur meilleure que l’Euro ou l’Or. Pour d’autres, les cours peuvent varier fortement d’une semaine à l’autre (la volatilité) et donc faire baisser ponctuellement la valeur détenue en créant une anxiété chez le détenteur de Bitcoin. L’argument de la volatilité l’emporte, tout spécialement pour les personnes aux faibles revenus qui ne peuvent supporter une baisse même ponctuelle de leurs avoirs.



En Conclusion

Le Bitcoin n’est donc pas une monnaie à l’heure actuelle, ni du point de vue légal, ni du point de vue théorique.

Il faut enfin ajouter que les monnaies légales correspondent à des Etats, donc à un patrimoine, un système d’impôts et de redistribution : il n’existe aucune réalité comparable sur le Bitcoin.

Copyright (c) 2022 TV Finance https://www.tvfmedia.fr

contador